Comment nous trions et sélectionnons nos perles ?

Le tri

Une fois les précieuses gemmes récoltés, les perles sont rassemblées en lots et sont ensuite triées avec soin par notre trieur, ce dernier va par la suite rassembler une seconde fois les perles sous forme de lots, cette fois-ci, en fonction de divers critères : 

La couleur

Communément appelées perles noires, les perles de culture de Tahiti proposent pourtant une large gamme de coloris. Elles se déclinent à l’état naturel en une palette infinie de nuances unique au monde : aubergine, plume-de-paon, verte, bleue, grise, blanche… Pour ce critère, le choix est avant tout une histoire de goûts… et de couleurs !

La taille

Les perles de culture de Tahiti mesurent généralement entre 8 et 14 mm. De manière exceptionnelle, certaines dépassent 18 mm, et sont alors considérées comme des trésors d’une grande rareté.

La forme

La perle de culture de Tahiti se décline en une multitude de formes, généralement réparties en 5 catégories : Rondes/semi rondes, Ovale/boutons, Drop, Cerclées, Semi baroques baroques si les perles rondes ont longtemps été les plus prisées des acheteurs, les autres catégories attirent de plus en plus de créateurs, s’inspirant de leurs formes si originales et pourtant naturelles pour concevoir des bijoux uniques.

L’éclat

L’éclat d’une perle est composé du lustre et de l’orient. Le lustre ou l’éclat de brillance peut s’évaluer selon la réflexion plus ou moins parfaite de la lumière à la surface de la perle. Un très beau lustre correspond à une réflexion totale de la lumière donnant un effet miroir. Au contraire, plus le lustre est faible, plus l’effet est mat. Quant à l’orient, il définit l’irisation de la perle qui résulte de la décomposition de la lumière à travers les sécrétions nacrières. Un bel orient se traduit alors par une douce teinte arc-en-ciel, semblable à celle qui colore les bulles de savon.